Petit glossaire

  • A
    • Air de convection
      • L'air est aspiré par le bas du foyer, est chauffé à l'intérieur de l'appareil et ressort chaud de l'appareil (air de convection) dans la pièce où se trouve le poêle. On parle d'appareils à air de convection, d'appareils à air chaud ou d'appareils de gravitation. L'avantage c'est la convection naturelle (sur tous les types d'appareils) sans ventilation : pas d'alimentation électrique nécessaire, moins de pièces d'usures à changer, et avant tout, moins de nuisances sonores.

    • Air indépendant de la pièce où se trouve le poêle
      • Un poêle a besoin d'air frais pour son fonctionnement. Habituellement, l'air de la combustion provient de la pièce où est installé le poêle. Dans les cas suivants, l'air de la combustion provient de l'extérieur et l'air circulant dans le foyer est indépendant de celui de la pièce où se trouve le poêle :

        -S'il s'agit d'habitation particulièrement étanche et qu'il n'y a pas de circulation suffisante d'air pour le poêle. C'est le cas des bâtiments modernes, économes en énergie.
        -Si une hotte aspirante ou un poêle à bois sont amenés à être utilisés en même temps.
        -S'il existe déjà dans l'habitation un système de ventilation mécanique.

        Vous trouverez plus d'informations dans notre rubrique "Conseils pour les poêles"

        ATTENTION : Veuillez respecter les différentes dispositions régionales.

    • Air non désiré
      • De l'air non désiré peut pénétrer dans le foyer du poêle en cas de défections (par ex. mauvaise étanchéité de la porte). L'air non désiré, qui pénètre dans le foyer par le clapet d'air primaire, peut intensifier la combustion et mener à une surchauffe. L'air non désiré pénétrant par la trappe du réservoir refroidit les gaz d'échappement et diminue le rendement. A basse température, ce défaut peut éteindre les braises.

    • Air primaire
      • L'air primaire cicule dan le cendrier au-dessus de la plaque de décendrage. Le poêle a besoin d'air primaire dans la phase de démarrage. Dès que le bois brûle, un apport d'air frais n'est plus nécessaire. Ce flux d'air peut être réglé par un bouton d'alimentation en air. Si le poêle est équipé du système Rikatronic³, les arrivées d'air primaires et secondaires seron régulées automatiquement.

    • Air primaire
      • L'air primaire cicule dan le cendrier au-dessus de la plaque de décendrage. Le poêle a besoin d'air primaire dans la phase de démarrage. Dès que le bois brûle, un apport d'air frais n'est plus nécessaire. Ce flux d'air peut être réglé par un bouton d'alimentation en air. Si le poêle est équipé du système Rikatronic³, les arrivées d'air primaires et secondaires seron régulées automatiquement.

    • Air secondaire
      • L'air secondaire est l'air utilisé lors de la combustion et le maintien des braises. Cet air est amené de l'extérieur et maintient aussi bien les braises que la propreté de la vitre. L'air circule d'en haut vers le foyer le long de la vitre. Après que la température soit atteinte (quand le bois brûle bien), le réglage est seulement sur l'air secondaire. Vous ne devez pas fermer entièrement l'arrivée de l'air secondaire pendant la phase de combustion sinon des traces de suie apparaîtront sur la vitre. Quand votre poêle est équipé du système Rikatronic³, les airs primaires et secondaires seront réglés de manière automatique.

    • Arrivée d'air extérieur
      • Une prise d'air à l'extérieur vient alimenter le feu. On parle aussi d'une prise d'air externe comparée à l'air de la pièce qui est chauffée. En règle générale, l'air utilisé par un poêle à bois est prélevé dans la pièce où se trouve le poêle. Dans les cas suivants, l'air provient de l'extérieur et est complètement indépendant de l'air de la pièce dans laquelle se trouve le poêle (Voir DTU du pays) : - s'il s'agit d'une habitation particulièrement isolée/ étanche, il n'y a pas de circulation d'air suffisante et disponible pour le feu. C'est spécifique aux habitations modernes, économes en énergie. - si une hotte aspirante ou un autre foyer fonctionne en même temps. - si une ventilation mécanique est installée dans l'habitation.

  • B
    • BimSchV
      • En Allemagne, le décret sur les combustibles Bundes-Immissionsschutzverordnung (BimSchV) décrit les valeurs limites d'émission.

        Concernant les valeurs limites, deux étapes se distinguent :
        Première étape: CO: 2.000 mg/m³, Suies: 75 mg/m³
        Deuxième étape: A partir du 1er Janvier 2015: CO: 1.250 mg/m³, Suies: 40 mg/m³

        Les poêles qui ne répondent ni la première ni la deuxième étape de cette exigence, doivent être équipés de filtres.
        Tous les poêles RIKA répondent aujourd'hui à la première étape de cette exigence et la plupart d'entre eux répondent également à la deuxième étape.

    • Bois qui dure
      • Le bois dure longtemps : phase de combustion (3/4 h à 1h30) et les braises durent jusqu'à 6 h.

  • C
    • Capacité
      • La capacité du réservoir à pellets est exprimée en kilogrammes

    • Capacité de chauffage
      • L'indication de la capacité de chauffage vous donne une aide décisionnelle dans le choix de la puissance de votre poêle à bois. Les poêles à bois devront être choisis en fonction de la taille réelle de la pièce. En effet, par exemple, un appareil trop puissant ne pourra pas fonctionner à plein régime, ce qui abaissera son rendement et l'encrassera prématurément. La conséquence directe est que les vitres peuvent être souillées avec les gaz de combustion. La capacité de chauffage d'un poêle est spécifiée selon la norme DIN 18893 en 3 parties différentes. Ces données sont basées principalement sur l'emplacement de la pièce où le poêle doit être placé : - des conditions économiques de chauffage pour les pièces exposées plein sud avec un mur extérieur. - des conditions peu économiques de chauffage pour les pièces avec un mur extérieur et dont les pièces attenantes ne sont pas chauffées. - des conditions onéreuses de chauffage pour les pièces avec 2 murs extérieurs et une exposition plein nord. La règle de base, c'est de compter pour 1 kW de puissance calorifique nominale de chauffer environ 15 - 30 m3.

    • Capacité de stockage de la chaleur
      • La capacité de stockage de la chaleur est essentielle pour un poêle. Dès que le poêle ne fonctionne plus, la chaleur emmagasinée dans cette masse thermique est restituée en continu dans la pièce. Plus cette capacité de stockage de chaleur est importante, plus longue sera la restitution de chaleur après extinction du poêle.

    • Chaleur de convection
      • La chaleur de convection résulte du réchauffement de l'air des surfaces comme par ex. des radiateurs. Parce que l'air chaud est plus léger que l'air froid, il y a un mouvement d'air vers le haut appelé la convection. Pour un confort optimal dans la pièce, l'air de convection exige une forte proportion de chaleur rayonnante. Les poêles à bois fonctionnent habituellement avec 30% de rayonnement de chaleur et 70% d'air de convection.
    • Chaleur de rayonnement
      • Contrairement à la chaleur par convection (d'un radiateur par ex.), la chaleur rayonnante chauffe non pas l'air, mais les objets dans la pièce. Elle n'occasionne donc pas de mouvements d'air (et de tourbillons de poussière) et ne sèche pas l'air ambiant.

    • Chambre de combustion
      • Les granulés de bois sont transportés du réservoir à pellets dans la chambre de combustion. Avec les poêles RIKA, ce transport des granulés se produit de manière pratiquement silencieuse (sans bruit de cadence). Le système d'auto-nettoyage breveté de RIKA réduit l'effort de nettoyage de la chambre de combustion au minimum requis.

    • Chamotte
      • Les chamottes sont des pierres argileuses et sont habituellement appelées réfractaires. Dans le langage technique, on parle de réfractaire en chamotte, une roche produite artificiellement à base de 10 à 45% d'alumine (ou oxyde d'aluminium). Le mot "chamotte" est d'origine italienne (sciarmotti, scarmotti), utilisé dans le domaine de la porcelaine au 18ème siècle dans le Thuringe et signifiait "casses".

    • Commande à une main
      • La commande à une main permet de régler très confortablement l'apport d'air de combustion.

    • Commande de la grille de décendrage
      • Grâce à la grille de décendrage, les cendres passent de la chambre de combustion vers le cendrier. Pendant ce temps, la chambre de combustion est libérée de l'air primaire, ce qui favorise la phase de chauffage. Il n'est pas nécessaire de manipuler la grille de décendrage pendant la phase de chauffage.

    • Compartiment de maintien au chaud
      • Avec un compartiment de maintien au chaud vous pouvez bénéficier de la chaleur du poêle pour réchauffer vos plats et vos boissons.

    • Conception
      • Selon la norme DIN 18891 les poêles peuvent être fabriqués selon 2 types de conception. Les appareils de conception 1 ont une porte étanche et ne doivent fonctionner que porte fermée. Les appareils de conception 2 peuvent fonctionner avec porte ouverte (par ex. les cheminées à foyer ouvert).
    • Conception 1
      • Les poêles à bois doivent répondre à la norme DIN 18891 en possédant une porte étanche quand l'ouverture est plus grande que 0,05 m². En Allemagne, comme l'utilisation d'une seule cheminée est autorisée pour plusieurs habitations, la conception 1 est préconisée, pour que les autres habitations attenantes soient protégées. Tous les poêles RIKA sont équipés pour la conception 1.

    • Condensation
      • Condensation, qui crée le point de rosée dans le circuit des gaz de combustion.

    • Conditions météorologiques inversées
      • Désignation d'un temps avec une caractéristique de marcottage aérien, qui se caractérise par des vents légers ou pas de vent. Normalement, la température des couches d'air diminue avec l'altitude. Des masses d'air chaud ou sous forme de vapeurs peuvent atteindre de hautes altitudes étant donné que ces masses d'air, conditionnées par une température plus élevée, ont une plus faible densité que l'air environnant le plus froid. Dans une situation inversée, les masses d'air chaud se situent à une hauteur de 300-400 m au-dessus des masses d'air froides présentes au sol. La conséquence est que les émissions augmentées perdent à une certaine hauteur leur flottabilité/ force et sont maintenues comme sous une cloche.

    • Confort
      • Le confort est un critère important dans un projet. Pour percevoir ce confort (thermique), plusieurs facteurs sont décisifs : le volume à chauffer, la température de l'air, l'humidité de l'air et la circulation de l'air. Vous pouvez aussi être influencés par des facteurs environementaux comme le confort de la pièce. Une chaleur naturelle, comme par ex pendant la combustion des poêles à bois et à pellets donne un confort sain et agréable dans votre habitation.

    • Consommation en granulés de bois
      • La consommation en granulés de bois dépend entre autres de l'isolation de la maison, de la qualité des granulés de bois et surtout de la fonctionnalité du poêle.

  • D
    • Débit des gaz d'échappement
      • Le débit des gaz d'échappement correspond à la quantité d'air et de combustible dégagés qui circule dans le conduit.

    • Décret sur les combustibles de Regensburg
      • Le décret sur les combustibles de Regensburg décrit les valeurs limites d'émission plus contraignantes que celles imposées à l'échelle nationale par la norme EN.

        Valeurs limites :
        Basé sur une teneur en volume d'oxygène dans les gaz de fumées de 13% dans des conditions standard (273 K, 1013 hPa) et leur valeur nominale.

        Monoxyde de carbone: 1.500 mg/m³
        Suies: 75 mg/m³

        Tous les poêles RIKA répondent aujourd'hui à cette exigence.

    • Décret sur les combustibles de Munich
      • Le règlement munichois sur les combustibles prescrit les exigences du 1e décret fédéral allemand sur la protection contre les immissions (BImSchV), niveau 2. De plus, les émissions d'oxydes d'azote Nox dans les fumées ne doivent pas dépasser la concentration massique de 0,2 g/m³, rapportée à une teneur volumique des fumées en oxygène de 13 % sous conditions normalisées (273 K, 1013 hPa) et pour la puissance calorifique nominale.

    • Décret § 15a B-VG
      • Examen en Autriche: Le décret § 15a B-VG régit la commercialisation et l'inspection des foyers en Autriche.
    • Dimensions
      • Les dimensions indiquées se réfèrent à la hauteur (H) x la largeur (L) x la profondeur (P) du poêle.
        ATTENTION : En cas de poêle pivotant, veillez à respecter les différentes hauteurs et largeurs nécessaires lorsque le poêle pivote. Pour plus d'informations, veuillez vous adresser à votre revendeur.

    • DIN Plus
      • Les critères stricts de la norme élargie DIN 18891 ont été prolongé dans un programme de certification sur les exigences relatives aux émissions (par ex. la quantité maximale des poussières).
    • Durée du chauffage
      • Vous pourrez bénéficier d'un chauffage long dans la durée, s'il y a une arrivée d'air permanente dans le feu pour maintenir les braises aprés extinction.

    • Durée du feu
      • La durée du feu comprend la phase où la quantité de bois est brûlée sur une période donnée (1-2 heures), la phase où l'énergie est stockée dans le poêle, et la phase de rayonnement, où la chaleur est restituée (par exemple pour les poêles en pierre ollaire). Pour plus d'informations, consultez le manuel du poêle RIKA.
  • E
    • Eau de condensation
      • L'eau de condensation se développe si le point de rosée est atteint.

    • Eco Label Autrichien
      • L'Eco Label Autrichien est décerné par le Ministère de la Santé Autrichien, pour tous les produits et les services respectant l'environnement.
        Les poêles à bois suivants ont été approuvés: Cult 6 kW, Vitra S 6 kW, X-Back 6 kW, X-Cook 7 kW, Viva 8 kW, Scena 10 kW, Jazz 7 kW, Eco 8 kW,
        Eco Rikatronic³ 8 kW, Fox 8 kW. Les poêles à pellets suivants ont été approuvés: Revo 9 kW, Rio 8 kW, Visio 8 kW, Premio 8 kW, Memo 9 kW,
        Como 9 kW, Topo 10 kW.

    • Emission
      • L'élimination de matières, d'énergie et de rayonnement dans un environnement à travers une source est appelée émission. Dans le langage de la combustion, on appelle émissions les polluants atmosphériques tels Le dioxyde de soufre, oxydes d'azote, de dioxyde de carbone, monoxyde de carbone, les poussières grossières, fines poussières ou la suie. Sur le plan acoustique, un bruit est aussi considéré comme une émission. Dans la théorie, une émission est une mesure des pertes d'énergies faisant suite à des rayonnements infra rouges à ondes longues (rayonnement thermique). Les émissions sont toujours liées à une source particulière comme par exemple, à une installation industrielle, un produit particulier (par ex. emballages, laine minérale, voitures) etc. La prévention voire la diminution des émissions est le principal objectif pour un environnement durable. Il est plus sûr de combattre les émissions en amont plutôt que d'essayer de diminuer les effets sur l'environnement.

    • Energie du bois en Suisse 
      • Le Label "Energie du bois en Suisse" encourage l’utilisation d’une énergie raisonnable, respectueuse de l’environnement, moderne. Ce Label met particulièrement en valeur les poêles à faibles émissions de particules Les poêles à granulés ou à bois suivants ont été approuvés : Como, Cult, Eco, Eco Plus, Fox, Tara, Impera, Imposa, Induo, Jazz, Memo, Miro, Premio, Rio, Visio, Roco, Kapo, Scena, Topo, Tura, Twist.

    • Extra-plat
      • Le poêle Topo est un modèle séduisant car il est peu profond. Le poêle peut donc être placé dans des pièces étroites, par exemple un couloir.

  • F
    • Four
      • Avec un four intégré, certains de nos modèles vous permettent de bénéficier de la chaleur du poêle pour réchauffer et mijoter vos petits plats ou cuire vos pains, ou autres, le tout sans électricité !

  • G
    • Gaz non combustibles
      • Pendant la phase de pyrolyse, quand le bois brûle, des gaz non combustibles se dégagent, ceux-ci ne doivent pas accéder à l'échangeur de chaleur, au conduit et surtout sont nocifs pour l'environnement.
    • Grès
      • Le grès est une roche sédimentaire composée de grains de sable assemblés (appelé aussi Sedimentit) dont la composition est principalement du quartz. Les grains de sable sont de 0,063 à 2 mm.
    • Grille de décendrage basculante
      • La grille de décendrage basculante automatique permet d'espacer les intervalles de nettoyage de la chambre de combustion.

    • Guide de sélection de poêles à bois
      • Notre guide de sélection de poêles à bois vous aide à découvrir quel poêle vous convient le mieux. Sélectionnez vos critères !

    • Guide de sélection de poêles à granulés
      • Notre guide de sélection de poêles à granulés vous aide à découvrir quel poêle vous convient le mieux. Sélectionnez vos critères !

  • H
    • Habillages
      • Le grand choix d'habillages en pierre, acier, céramique ... etc. permet au client de concevoir son poêle RIKA entièrement selon ses désirs.

  • I
    • INCONNU
      • Le terme que vous recherchez n'est pas encore disponible. Nous nous efforçons de mettre à jour ce glossaire régulièrement.

  • J
    • Joint d'étanchéité
      • Les plaques de sol RIKA sont équipés d'un joint périphérique qui fait barrière à la poussière et l'humidité sous la plaque : le dessous reste propre. Pour que le joint reste invisible, les plaques de sol sont imprimées sur tout leur pourtour. Cela facilite le nettoyage et prolonge la durée de vie de la plaque.

  • L
    • LRV (Luftreinhalteverordnung) : Décret Suisse
      • En Suisse, le décret sur les combustibles LRV Luftreinhalteverordnung décrit les valeurs limites d'émission. Concernant les valeurs limites, deux étapes se distinguent : Première étape: à partir du 1er Janvier 2008: CO: 1.500 mg/m³, Suies: 100 mg/m³ Deuxième étape: à partir du 1er Janvier 2011: CO: 1.500 mg/m³, Suies: 75 mg/m³ Tous les poêles RIKA répondent aujourd'hui à cette exigence.

  • M
    • Manque d'air
      • Le manque d'oxygène peut conduire à une température de combustion trop faible, les bûches se transforment alors en charbon à l'intérieur duquel il y a de l'eau et des goudrons. Les goudrons provoquent une pollution importante, l'encrassement des conduits, des portes en verre et du foyer. Dans ce cas, s'échappent des vapeurs de goudrons (jaunes) ou des émissions de carbone (noires). Quand le bois ne brûle pas complètement, une odeur désagréable se dégage, c'est la cellulose qui brûle.

    • Modem téléphonique (en option)
      • Vous pouvez démarrer à distance votre poêle à pellets à l'aide d'un modem téléphonique (par ex. par SMS).

    • Multi-Air
      • Ces poêles RIKA peuvent, selon le modèle, diffuser l’air de convection dans 1 ou 2 pièces attenantes.

  • N
    • Nettoyage de la vitre
      • Le système de nettoyage de la vitre a été breveté par RIKA : l'air réchauffé (air secondaire) circule le long de la vitre du haut vers le dessous du foyer et forme une bulle protectrice sur la vitre. Ainsi, la vitre reste propre longtemps.

  • O
    • Ouvertures d'air de convection
      • Les ouvertures d'air de convection permettent à la chaleur d'accéder à la pièce.

  • P
    • Pare feu
      • Le pare feu dévie les flux d’'air supérieur dans la zone primaire et favorise des courants turbulents.

    • Peintures sans odeurs
      • L'utilisation de peintures quasi exemptes de solvants vous permet de vous chauffer avec un poêle RIKA dès le premier jour sans souffrir des odeurs.

    • Pellets
      • Les poêles à pellets sont alimentés avec ce combustible. Les pellets sont pressés à partir de résidus de bois (essence résineux). Ils sont produits de manière naturelle, sans bois traité, sans ajout de liant. Le liant est complètement naturel : la lignine. C'est un des composants principaux du bois. Diamètre : environ 6 mm / Longueur : max. 30 mm / Eau : < 8 % (du poids) / Cendres : < 1 % (du poids) / Poussière : < 1 % (du poids) /
        Contenu écorce : < 5 % / Puissance calorifique: 5,1-5,3 kWh / Quantité en vrac: 650-700 kg/m3

    • Phases de combustion
      • La combustion du bois peut être séparée en 3 phases : le séchage, le dégazage et l'oxydation. Lors de la 1ère phase, la bois va être séché grâce à la chaleur dégagée. Dans la 2ème phase, la pyrolyse, a lieu un dégazage et une décomposition thermique du bois. Le bois se compose principalement de parties gazéifiables, qui sont libérées sous l'action de la chaleur, et se dégagent des gaz légers tels l'hydrogène et l'oxyde de carbone. Ceux-ci brûlent immédiatement avec l'action continue de l'arrivée d'air secondaire. En même temps s'échappent des gaz difficilement combustibles, qui ne doivent pas accéder à l'échangeur de chaleur, au conduit et surtout sont nocifs pour l'environnement. A travers cette phase, le bois est transformé en charbon de bois. La température passe de 150° à 550° Celsius. Dans la 3ème phase, l'oxydation, les gaz combustibles réagissent au contact de l'oxygène de l'air. Cela se produit à une température avoisinant 400°C. Parallèlement, le gaz provenant du charbon de bois est oxydé, plus aucune énergie ne subsiste. Il ne reste que des éléments non combustibles du bois : les cendres (0,5% -1%, selon la teneur en écorce)
    • Pierre Ollaire
      • Les pierres ollaires (ou stéatite) sont des pierres naturelles, qui sont principalement composées de silicate de magnésium et de talc, dont la densité est moyenne. Cette pierre est exploitée dans le monde entier. Selon les régions, les pierres sont plus ou moins dures et fragiles. Sont également présents en moindre quantité : la magnésite, la serpentine et divers chlorites. La pierre ollaire est une pierre idéale pour le stockage de la chaleur sur les poêles à bois.

    • Plan de montage
      • Le plan de montage décrit la forme du poêle. Un plan de montage précis peut être nécessaire lors d'une installation dans un endroit exigu (par exemple un couloir).
    • Plaque réchaud en vitro céramique
      • Avec une plaque réchaud en vitro-céramique vous pouvez bénéficier de la chaleur du poêle pour cuire et faire mijoter vos plats.

    • Poêle d'angle
      • Le poêle peut être placé dans un angle et a de ce fait une forme de corps spéciale. Le poêle pourra être egalement installé le long d'un mur.

    • Poêles mixtes
      • Les poêles mixtes RIKA peuvent être alimentés soit en granulés de bois, soit en bûches, sans aucune manipulation, sans commutation et voire même pendant la combustion elle-même.

    • Point de rosée
      • Le point de rosée de l'air est la température à laquelle la pression partielle de vapeur d'eau est égale à sa pression de vapeur saturante. Si le point de rosée est atteint, la condensation se développe dans les conduits de gaz de combustion. Pour éviter cela, les gaz de combustion doivent s'échapper vers le conduit avec une température d'au minimum 70-80 ° C, ceci implique que la température des gaz d'échappement entrant dans le conduit soient d'environ 150 ° C (selon le système de combustion). L'utilisation de bois humide augmente le point de rosée.

    • Powerstone
      • Le nouveau système d'accumulation permet d'atteindre une accumulation thermique optimale à très haut rendement.

    • Pression minimale
      • La pression minimale est une donnée importante pour votre poêle à bois. Vous trouverez ces données dans les notices d'utilisation de votre poêle.

    • Prix
      • Pour connaître le coût du projet global (poêle à bois ou à granulés, habillage, fumisterie et installation), veuillez contacter votre revendeur.

        Les prix pratiqués sont calculés sur les finitions de base des poêles. Pour connaitre le prix final avec la couleur et le matériau voulu, veuillez demander à votre revendeur.

    • Puissance (kW)
      • La puissance en kW (kilo Watt) montre la production de chaleur du poêle. Plus le nombre de kW est élevé, plus grande est la production de chaleur. La puissance d'une installation est une durée de temps d'utilisation en continu. Unité utilisée précédemment : calorie (cal), kilocalories (1000cal ) = 1 kcal équivalent à 1 unité de puissance thermique (WE), unité actuellement utilisée. Watt (W) = 1 J / s, 1 kW = 3,6 MJ / h = 860 kcal.

    • Puissance calorifique nominale
      • DIN 18891 : norme sur la puissance normale de chauffe. La puissance de chaque poêle est vérifiée, et cette puissance détérmine le volume de la pièce à chauffer. La puissance calorifique nominale est particulièrement cruciale pour chauffer une pièce et l'utilisation du poêle. Pour atteindre cette puissance calorifique, une quantité définie de combustible est nécessaire. Vous trouverez cette quantité nécessaire pour les poêles RIKA dans chacun des manuels d'utilisation des poêles. La production de chaleur d'un poêle réelle est déterminée par la quantité réelle de combustible délivrée. En règle générale, 1 kg de bois dans une cheminée génère une puissance calorifique de 3 kW.

  • R
    • Raccordement à la cheminée en haut
      • Raccordement à la cheminée en haut

    • Ramonage
      • Trois points sont importants pour un ramoneur afin d'effectuer un bon ramonage :

        1. Débit des gaz d'échappement (fermé)
        2. Pression minimale à puissance calorifique nominale (fermé)
        3. Température des gaz d'échappement

        Pour plus d'informations, consultez le manuel du poêle RIKA.

    • Rendement
      • Le rendement est le rapport entre la quantité de chaleur émise et le combustible fourni. Par exemple : un rendement de 70 % signifie que 70 % du combustible utilisé sert à chauffer le volume, les 30 % restant se transforment en gaz d'échappement. Un haut rendement permet d'économiser un combustible devenu cher et protège l'environnement. Le rendement d'un feu ouvert est seulement d'environ 10 %. L'exigence actuelle pour les poêles est d'au moins 73 à 78 % de rendement selon les exigences des pays. Les poêles à bois RIKA équipés de la technologie innovante Rikatronic³ atteignent des rendements jusque 80 %. Les poêles à pellets RIKA ont aujourd'hui un rendement d'au moins 90 % !

    • Réservoir de granulés de bois ou silo
      • Tous les poêles RIKA ont un réservoir de granulés de bois, allant jusquà 62 kg de pellets.

    • Rikatronic³
      • Un seul système – trois avantages : Confort - Économies - Respect de l’environnement.

        Rikatronic³  est un système d'apport d'air modulé dans le poêle, qui fonctionne durant chaque phase de la combustion de manière automatique. Ce système est très avantageux :

        Un chauffage simple.

        Profitez d’un moyen simple et rapide générant une agréable chaleur. Le Rikatronic³ vous aide au cours de toutes les étapes de chauffage. Du chauffage initial à la réalimentation en bois.

        Une efficacité optimale.

        La régulation Rikatronic³ commandée par capteur achemine automatiquement la quantité d’air exacte nécessaire à chaque étape de la combustion : pour une efficacité et une rentabilité optimales.

        Moment optimal pour le chargement en bois.

        La régulation Rikatronic³ indique le moment le plus propice à la réalimentation en bois. Les intervalles de chargement se répartissent ainsi de manière idéale. Vous n’avez plus à vous occuper de rien.

        Diffusion prolongée de la chaleur.

        En mode Eco, les braises sont maintenues plus longtemps, favorisant ainsi une chaleur et un stockage prolongés.

        Extrêmement économique.

        Jusqu’à 50 % de consommation de bois en moins grâce à la conservation des braises et à l’allongement des intervalles de chargement en bois.

        Ecologique.

        Réduction des émissions de plus de 90 % par rapport au fonctionnement manuel non-conforme aux règles de l’art.

        >> Plus d'informations sur Rikatronic³.

    • RLS
      • Le système de régulation d'air RIKA (RLS) vous permet par une simple manipulation de contrôler et optimiser l'approvisionnement et la distribution de l'air dans le poêle.

    • Rotatif
      • Selon le modèle et l'option, ce poêle peut pivoter jusqu'à 360°. Vous pouvez ainsi apprécier le jeu des flammes depuis chaque endroit de la pièce.

        REMARQUES IMPORTANTES : Pour que le modèle Vitra puisse pivoter, il est nécessaire d'acquérir le plateau tournant en option. Le modèle Twist est une version pivotante d'origine. La combinaison avec une combustion indépendante de l'air ambiant n'est pas possible. C'est avec plaisir que notre revendeur RIKA vous conseillera.

  • S
    • Surface de la pièce
      • Le critère de la grandeur de la pièce sert comme orientation dans le choix du poêle. Selon la grandeur de la pièce, l'isolation de la maison, un même poêle peut chauffer une grande pièce (bien isolée) ou une petite pièce (mal isolée).
        En principe, on fait la part entre 4 catégories d'isolation: les habitations construites avant 1970 (mal isolées), les habitations réhabilitées entre 1970 et 1990 (moyenne isolation), les nouveaux immeubles (bonne isolation) et les bâtiments de basse consommation (très bonne isolation). Pour plus d'information, veuillez demander à votre revendeur.

    • Système d'auto-nettoyage
      • Un cycle d'auto-nettoyage se déclenche automatiquement toutes les heures afin de garantir une qualité de combustion constante. Le bol de combustion est vidé de toutes les cendres et impuretés accumulées durant la dernière heure de fonctionnement. Cette action permet au bol de combustion de recevoir à nouveau l'air primaire de manière optimale.

  • T
    • Taux de CO
      • Le taux de CO (mg/MJ) est le taux de monoxyde de carbone émis.

    • Technologie silencieuse
      • Grâce au système d'approvisionnement constant des pellets, les poêles à granulés RIKA sont très silencieux.

    • Température des fumées
      • Les gaz de combustion doivent avoir atteint au moins 70-80 °C avant de quitter le conduit pour éviter la condensation. Cela nécessite une température à l'entrée du conduit d'environ 150 °C selon le système de combustion (voir "point de rosée")

    • Température du gaz
      • La température des gaz est la température des gaz de combustion chauds (gaz d'échappement). Cela dépend du combustible, de la nature de la combustion et de la génération de chaleur. Pouratteindre une haute efficacité énergétique, la température des gaz d'échappement doit être aussi basse que possible (cela dépend de la construction).

    • Thermostat (en option)
      • Régulation par thermostat et plages de chauffe programmables, adaptation automatique de la puissance.

  • V
    • Valeur de CO
      • La valeur de CO (mg/Nm³) est la valeur de monoxyde de carbone émise, relative à 13 % de l'oxygène restant.

    • Ventilateur (standard)
      • La soufflerie de convection (ventilateur) est installée dans le poêle pour une répartition rapide de la chaleur.

    • Ventilateur de l'air de la pièce (en option)
      • Le ventilateur de l'air de la pièce (ou ventilateur de l'air de convection) est une ventilation optionnelle, qui peut être installée dans le poêle à pellets pour diffuser plus rapidement la chaleur (idéale pour résidence secondaire à réchauffer). Nos poêles à pellets fonctionnent principalement sur le principe de la chaleur de convection naturelle. Si le poêle devait fonctionner en continu à puissance élevée, pour chauffer par exemple une pièce attenante, il serait recommandé d'installer une ventilation forcée, afin de faire un échange thermique aussi rapide que possible.

    • Verre trempé Sekurit
      • Verre trempé Sekurit. Les plaques de sol RIKA sont entièrement fabriquées en verre trempé de 6 mm. Le verre est résistant à la chaleur et en cas de dommages se brise en éclats non tranchants. Ceci élimine tout risque de blessures.

    • VKF AEAI (Prescription Suisse de protection incendie)
      • La plupart de nos poêles répondent aux règlements relatifs aux incendies de l’'Organisme des directeurs cantonaux d'’assurance incendie (AEAI), le Centre des performances et des compétences de l’'assurance cantonale des constructions (prévention nationale et internationale). La VKF est responsable de la coordination de sécurité incendie en Suisse et de l'’harmonisation avec l'’Union Européenne.

  • W
    • Warm App
      • L'application pour smartphone et tablette (iOS Apple, Android) simplifie grandement la télécommande de votre poêle.

  • L
    • l'interface USB
      • Avec l'interface USB, la mise à jour du logiciel est rapide et simple. De cette manière, votre poêle bénéficiera à l'avenir également des toutes nouvelles fonctions.

  • É
    • Écran tactile
      • Vous pouvez commander toutes les fonctions de manière très simple avec l'écran tactile intuitif.